Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 octobre 2012 1 08 /10 /octobre /2012 19:08

Alors que les élections présidentielles ont eu lieu il y a maintenant cinq mois on en trouve encore pour  taper sur Nicolas SARKOZY et son entourage.

Face à des sondages calamiteux pour l'exécutif, la presse de gauche se croit sans doute obligée de faire diversion. Mais dans cette ligne éditoriale on aurait pu au moins attendre des journalistes qu'ils sortent des informations nouvelles.

 

Or le Nouvel Obs fait fort le 5 octobre dernier avec leur information exceptionnelle : on apprend que les conseillers de François HOLLANDE ont ouvert les cartons abandonnés par l'ancienne équipe et ont découvert qu'Henri GUAINO émargeait à 244 000 € net par an sous l'ère SARKOZY. Le journaliste se permet un jugement de valeur décidant qu'il s'agit là d'un salaire mirobolant.

 

On se demande d'abord en quoi il peut s'agir d'un salaire mirobolant sans le mettre en rapport avec le temps de travail, les astreintes, les responsabilités et la qualité des missions effectuées.

Surtout Le Point n°2079 du 19 juillet 2012 en avait déjà fait état trois mois avant; je cite :

Les conseillers de François HOLLANDE ont découvert (ou fait mine de découvrir) que parmi les hauts fonctionnaires qui servaient Nicolas SARKOZY, l'un se distinguait par le niveau de son traitement, supérieur à celui du chef de l'Etat : Henri GUAINO, conseiller spécial, percevait en effet une rémunération brute annuelle de 244 000 €. Commentaire d'un conseiller actuel : "cette période est révolue. Désormais, aucun conseiller ne perçoit un traitement supérieur à 13 532 € nets mensuels. Comme le Président."

 

J'en déduis plusieurs choses :

- les conseillers de François HOLLANDE ont semble-t-il fouillé dans les cartons plusieurs fois : une fois en juillet et une fois en octobre ; tout comme ils ont rapporté à des journalistes différents, une fois en juillet et une fois en octobre...

- dans ce jeu du téléphone arabe entre l'Elysée et les journalistes, enfin les manipulés si vous préférez, la rémunération de 244 000 € est une fois brute et une fois nette

- l'oeuvre de la manipulation s'achève sur la comparaison du conseiller hollandesque entre un salaire annuel brut et un salaire mensuel net.

Une seule question ne se pose : quand finira-t-on de nous prendre pour des imbéciles ?

Partager cet article

Repost 0
Published by l'avocat du diable - dans Réflexions
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de l'avocat du diable
  • : Si j'en crois ce que j'entends ou lis ici et là j'ai l'impression d'être à contre-courant des polémiques ou des canardages médiatiques. Je vais donc me faire l'avocat du diable quand le besoin s'en fera sentir.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens